• (20813) Aakashshah , astéroide découvert le 28 Septembre 2000

         

     

    L'expérience Akashique - Ervin Laszlo

     

    (20813) Aakashshah , astéroide découvert le 28 Septembre 2000


    Editions Vega

    Ce qu'il faut avant tout savoir :

    Ervin Laszlo est le fondateur et Président du Club de Budapest. Titulaire d'un doctorat de la Sorbone et récipiendaire de quatre doctorats honorifiques ainsi que de nombreux prix et distinctions, dont le prix de la Fondation Goi pour la paix (prix de la Paix, au Japon) et le prix Mandir de la paix 2005, Ervin Laszlo est également fondateur du groupe de recherche sur l’évolution générale, il est membre de l'Académie mondiale des arts et des sciences, ainsi que de l'Académie internationale de philosophie des sciences, il est sénateur de l'Académie internationale Medici et rédacteur en chef de la revue périodique internationale World Futures : The Journal of General Evolution.  Il a été deux fois nominé pour le prix Nobel de la paix. Il est par ailleurs l’auteur ou le rédacteur de plus de quatre-vingts ouvrages, traduits dans plus de 33 langues. Il réside actuellement en Toscane. Son site : ervinlaszlo.com

    Résumé du livre :

    Depuis des temps immémoriaux, les hommes se savent reliés au cosmos. Les peuples indigènes traditionnels étaient conscients de l'invisible et l'intégraient dans leur quotidien. Mais le monde moderne continue de rejeter ce qu'il ne perçoit pas de ses propres yeux, de vénérer le Dieu "Matière" et de s'en remettre à la science rationaliste. Dans cet ouvrage, Ervin Laszlo réunit 20 personnalités issues de milieux scientifiques avant-gardistes, mais aussi spirituels, qui nous livrent des témoignages fascinants de l'existence d'un champ mémoriel cosmique - ou champ akashique -,capable de conserver et transmettre des informations extrasensorielles, selon les récentes découvertes de la physique quantique.

    Akasha est un mot sanscrit désignant la source cosmique d'où tout jaillit et vers quoi tout retourne. Une vingtaine d'expériences sont relatées dans cet ouvrage sur la pensée, l'intuition, la guérison à distance, l'expérience de mort imminente, la vie antérieure, etc.

    Du père François Brune, qui converse avec son défunt frère dans l'au-delà, à une guérisseuse hongroise qui, à la manière d'Edgar Cayce, sait intuitivement quels remèdes donner à ses patients, au professeur d'Université qui voit sa pratique de la méditation agir étonnamment sur ses étudiants, en passant par l'astronaute, Edgar Mitchell, le sixième homme à avoir marché sur la Lune qui voit sa vie bouleversée à la suite de son voyage dans l'espace… Toutes ces expériences témoignent que chacun de nous, sans distinction, est relié de façon très subtile à autrui et à la nature.

    Les conceptions scientifiques classiques de l'Univers et de la conscience sont donc remises en question par des physiciens qui découvrent une nouvelle dimension : "l'espace-temps physique", "l'hyperespace" ou le "champ holographique", ce champ unifié, sur lequel butait Einstein à la fin de sa vie, se révèle être en fait une réalité, un plein cosmique.

    C'est un ouvrage captivant qui se fait le messager d'une évolution décisive pour l'ouverture des consciences : la réconciliation de la science et de la spiritualité, de l'esprit pensant et de l'esprit intuitif. À lire sans plus tarder !

    L'expérience akashique est le signe que nous sommes connectés de manière subtile, mais bien réelle, les uns avec les autres, avec la nature et avec le cosmos. Elle inspire la solidarité, l'amour, l'empathie et un sentiment de responsabilité collective et environnementale. Il s'agit là d'éléments caractéristiques de l'état d'esprit que nous devons mettre en place à la suite de la crise mondiale qui menace notre monde afin de créer la paix et la durabilité sur cette planète ravagée.  

     
     

    (20813) Aakashshah , astéroide découvert le 28 Septembre 2000

     
     
     

    Akasha (sanskrit)

     
    Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Akasha (homonymie)

    Ākāśa (en sanskrit IAST ; devanāgarī: आकाश)1 signifie éther ou espace.

     

     

    Dans l'hindouisme

    Dans la théorie des cinq éléments de l'Āyurveda l'espace ou l'éther sont caractérisés principalement par le son (śabda)2. Les écoles de philosophie indienne āstika Nyāya et Vaisheshika établissent l'Ākāśa comme le cinquième élément constituant la substance physique, lequel est le substrat qui a la qualité du son. Celui-ci est indivisible, éternel, tout pénétrant et imperceptible. Dans le Sāṃkhya, Ākāśa est connu comme un des cinq Mahābhūta (grands éléments), produit par le tanmatra (élément subtil) du son (śabda). Enfin, l'école philosophique du Chārvāka ne reconnaît que quatre éléments et exclut ce cinquième élément.

    Selon Vivekananda : « D’après les philosophes de l’Inde, l’univers tout entier est compose de deux substances. L’une est l’âkâsha ; c’est l’existence omniprésente, qui imprègne tout. Tout ce qui a forme, tout ce qui est le produit d’une combinaison provient de cet âkâsha. C’est l’âkâsha qui devient l’air, qui devient les liquides, qui devient les solides ; c’est l’âkâsha qui devient le soleil, la terre, la lune, les étoiles, les comètes ; c’est l’âkâsha qui devient le corps humain, le corps des animaux, les plantes, toutes les formes que nous voyons, tout ce qui peut tomber sous nos sens, tout ce qui existe. Il ne peut pas être perçu, il est si subtil qu’il échappe à toute perception ordinaire ; on ne peut le voir que lorsqu’il s’est épaissi, lorsqu’il a pris forme. Au début de la création, il n’existe que lui ; à la fin du cycle, les solides, les liquides et les gaz se fondent tous à nouveau en l’âkâsha, et la création suivante proviendra de même de cet âkâsha.
    Quelle est la force qui, de cet âkâsha, confectionne l’univers ? La puissance de prâna. Tout comme l’âkâsha est la substance infinie et omniprésente de cet univers, de même le prâna est la force infinie et omniprésente qui s’y manifeste3. »

    Dans le bouddhisme

    Dans le Bouddhisme phénoménologique, Ākāśa est divisé en Skandha, Desa et Pradesa.

    Dans le jaïnisme

    Dans le Jaïnisme, Ākāśa représente l'espace4. Cette conception s'inscrit dans la catégorie des dravyas: les substances composant l'univers. Les jivas : les âmes sont les éléments vivant dans la cosmographie jaïne. La non-violence: l'ahimsa doit être faite envers toutes les vies pour les jaïns.

    Notes et références

    1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
    2. Rama Prasad: Nature's Finer Forces. The Science of Breath and the Philosophy of the Tattvas. 1889 / Kessinger Publishing 2010, page 7, ISBN 978-1162567242
    3. Swami Vivekananda, Les Yogas pratiques, Albin Michel, 1988, p. 373.
    4. Jainism The World of Conquerors, par Natubhai Shah, Motilal Barnasidass Publishers, volume I, page 283, ISBN 8120819381

    Voir aussi

    Article connexe

    20813 Aakashshah

    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
     
    Aakashshah
    (20813 Aakashshah)
    Découverte 28 septembre 2000
    Découvreur LINEAR
    Classification Ceinture principale
    Désignations
    alternatives
    2000 SB274
    Paramètres orbitaux
    (All ' ère K074A)
    Demi-grand axe 2.6776797 UC
    Inclinaison
    sur « écliptique
    2,99053 °
    Excentricité 0.1103996
    Longitude de
    noeud ascendant
    196,72890 °
    Argom. périhélie 307,64450 °
    Anomalie moyenne 74,38665 °
    Par. Tisserand (T J) 3368 ( calculée )
    Les données d'observation
    Magnitude cul. 14,4

    20813 Aakashshah est un astéroïde dans la ceinture principale . Découvert en 2000 , présente une « orbite caractérisé par un demi-grand axe égal à 2,6776797 UC et un ' excentricité de 0,1103996, enclins à 2,99053 ° par rapport à la ' écliptique .

     

    Revues à découvrir

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :