• Né un 16 novembre, Raymond Peynet alchimise l'amour en art éternel et sublimé, Scorpion ascendant Sagittaire,Lune en Lion .

    Né un 16 novembre, Raymond Peynet alchimise l'amour en art éternel et sublimé.

     

    Pour faire honneur à Raymond Peynet immortalisé dans la mémoire collective par ses inombrables dessins d'amoureux et par cette merveilleuse chanson de Georges Brassens, nous ouvrons cet espace en signalant que l'asteroide Brassens rayonne au milieu de son thème astral en Vierge sur le 25 degré illustré dans le yi king astrologque par " Un drapeau en Berne devant un édifce public " ! A nouveau quelle synchronicité resonne de cette image pour Georges Brassens qui à travers cette chanson désirait profondement apporter une reconnaissance à la merveilleuse créativité de Raymons Peynet , "" la reconnaissance sociale d'un travail bien fait et d'un destin accompli "" comme interprete si judicieusement Dane Rudhyar !

     

     

    Cette oeuvre participe à Transcender la pensée par l'alchimie qu'opère l'amour  sur les âmes !

    Peut on plus juste réalisation d'un Scorpion ascendant Sagittaire avec une magnifique Ceres  sur l'ascendant qui fait le pont entre l'énergie du Scorpion et celle du Sagittaire , sur un degré qui invite à se liberer de nos tensions.

    Peut on plus belle offrande que ces dessins comme " échappatoires que la société , dans un contexte coutumier, procure périodiquement à des énergies immatures " , invitant , guidés par Vénus en Balance à une Sérénité dans la relation de couple ?

     Cupidon , présent dans nombreux dessins est honnoré par son asteroide en maison Onze , celle de la co creativité , encadré par Mars Balance , l'energie vitale emanant du couple , et Mercure , le mental en pleine alchimie sous l'effet des  "l effluves d'un parfum délicat" emanant d'un flacon brisé, effluves lancées   par la fleche de Cupidon

    L'asteroide quand à lui est conjoint au Soleil Scorpion aussi ,bien entendu de plus quinconce à Pluton conjoint le Noeud Nord , les deux dans la maison 7, celle du couple.

    Pluton Gémeaux , Maitre de cette carte du ciel ne l'oublions pas , recoit aussi le face à face d'Eros en Sagittaire, amplifiant cette raison d'être de Raymond Peynet de communiquer l'alchimie amoureuse de l'amour transcendant  au monde entier

     

     

    Né un 16 novembre, Raymond Peynet alchimise l'amour en art éternel et sublimé.

     

     

    Raymond PEYNET

     

    Raymond Peynet, souvent appelé par son seul nom, est un illustrateur français, né à Paris le 16 novembre 1908 et mort le 14 janvier 1999 à Mougins. Il est célèbre pour avoir créé en 1942 les deux personnages d’amoureux qu’il a dessiné sur de nombreux supports, dont des timbres-poste.

    Lorsqu'il est né le Soleil transitait entre les 23 et 24 degrés du Scorpion.

    23° " Un  lapin se métamorphose en esprit de la nature" ; ce degré confère à celui qui en est imprégné par son Soleil, la  capacité de s'affirmer  en élevant  ses pulsions et ses désirs , ses  tendances animales  instinctives à un niveau supérieur. Toute l'oeuvre de Peynet en est l'expression qui poétise et transcende le désir en amour plein de légèreté et d'harmonie. 


    24° " Après avoir entendu le sermon sur la montagne d'un grand inspiré , la foule s'en retourne chez elle: " Ce degré ajoute au précédent une dimension alchimique de transformation permettant d'incorporer dans sa vie quotidienne les effets des bouleversements d'un amour transcendé" Dane Rudhyar . L'inspiration amoureuse rayonne sur la joie du quotidien et c'est bien une expression des oeuvres de Peynet qui ont pénétré les journaux quotidiens , hebdomadaires ou mensuels, les objets
    de la vie courante exprimant ce besoin continuel  de la conscience humaine de se rappeler la nécéssité de transcendance et d'élévation de ses sentiments.


    Le Soleil en maison 12 intensifie , en habitant dans le domaine de Neptune , cette aspiration à fusionner avec les anges en s'élevant vesr eux comme le rappelent nombreux des dessins de Peynet.


     AMOUREUX EDOUARD BOUBAT

    "Dès sa sortie de l'école des Arts Appliqués dans les années 1920, il commence à travailler en tant qu'illustrateur pour la presse et les catalogues des grands magasins."
    Les « amoureux », le poète et sa compagne, ont été créés par Peynet en 1942, à Valence, inspiré par un kiosque à musique connu depuis sous le nom de kiosque Peynet. Ils ont inspiré la chanson « Les amoureux des bancs publics » de Georges Brassens. Ils ont été déclinés en timbres en 1985 en France, en oblitération à la poste de Saint-Valentin dans l’Indre chaque 14 février, en cartes postales et en poupées.

    Le timbre français de 1985, « La Saint-Valentin de Peynet », est de couleurs pastels. La scène champêtre représente un couple d’amoureux près d’une boîte à lettres en forme de cœur dans laquelle deux anges postent des enveloppes. En 2000, La Poste française a repris ces deux personnages pour un timbre-hommage à l'illustrateur décédé, cette fois-ci les deux personnages près d'un kiosque à musique.

    En France, trois musées sont consacrés à Peynet : Un à Valence, Un à Antibes et un à Brassac-les-Mines, la ville de naissance de sa mère. Au Japon, il existe également deux musées dédiés à l'œuvre de Peynet, à Karuizawa et Sakuto. Raymond Peynet a fortement marqué les illustrateurs des années 1960 tels que Alain Grée.

     

    1. Categories: Art & AnimationT : astrologie et thème astral

    <script src="http://www.astrotheme.fr/celebrites/compteur.php?c=5g3p78gW537f" type="text/php"></script>

    Né le : 16 novembre 1908 à 08h00
    à : Paris (France)
    Soleil : 23°34' Scorpion
    Lune : 27°16' Lion
    Ascendant : 1°38' Sagittaire
    Milieu du Ciel : 24°22' Vierge
    Astrologie Chinoise : Singe de Terre
    Numérologie : chemin de vie 9

    PHOTO D' EDOUARD BOUBAT
    Né un 16 novembre, Raymond Peynet alchimise l'amour en art éternel et sublimé.
    AMOUREUX EDOUARD BOUBAT


    Le chemin de vie de Raymond peynet donne toute sa force alchimique au Soleil Scorpion par sa conjonction à Pluton : Noeud Nord et Pluton font vibrer dans la roue cyclique trois degrés relatifs à l'EXTERIORISATION en faisant le bond de sa phase émotionnelle vers  sa phase mentale en GEMEAUX et en maison sept; il est clair que nous pouvons dire bravo à Raymond Peynet pour avoir merveilleusement relevé ce défi maison sept, celle du couple, en sublimant l'émotion de  la relation amoureuse et sexuelle en l'élevant au niveau mental  par la poésie de ses dessins.

    25° GEMEAUX "Un jardinier  taille de grands palmiers "; ici l'âme parvient à maitriser sa nature émotionnelle et sa puissance d'expansion .  

    26° GEMEAUX  " Des arbres couverts de givre se détachent sur un ciel hivernal " Seul l'essentiel anime l'esprit de l'homme dont les émotions portées au nues ont réussies à faire un avec le souffle de l'univers.

    27° GEMEAUX  " un romanichel sort de la foret où campe sa tribu " Transformé par son alchimie interne, les énergies de l'homme se repolarisent.

    MERCURE à 4° 40 du Scorpion, en maison 11 , crée ce magnifique lien alchimique entre le Soleil et Pluton.

    4°   SCORPION " un enfant de coeur porte un cierge allumé pendant une cérémonie religieuse." Ici au delà de l'acte rituel réside toute la force symbolique dont Peynet va devenir maitre dans son oeuvre . De merveilleux symboles d'amour  ne cessent d'eclairer ses merveilleux dessins tels les coeurs, les anges, les colombes , les oiseaux...sans compter les planètes , les signes astrologiques, etc...

    5°   SCORPION " De grands rochers sur le rivage resistent au deferlement des vagues."

    Les symboles universels sont tels les rochers et  passent  les tempêtes et les vagues émotionnelles de la vie en restant stables et constants , paisibles et zen.Ils sont un merveilleux moyen de rester en communion comme l'appelle cette phase du cycle .


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :