• Née le 3 Avril 1934, Jane Goodall, Protectrice des chimpanzés , Bélier ascendant Sagittaire, Lune en Sagittaire

     

    Née le : 3 avril 1934 à 23h30
    à : Hampstead (Royaume-Uni)
    Soleil : 13°31' Bélier AS : 6°15' Sagittaire
    Lune : 3°26' Sagittaire MC : 4°16' Balance
    Dominantes : Sagittaire, Bélier, Balance
    Lune, Jupiter, Mars
    Maisons 4, 12, 3 / Feu, Air / Cardinal
    Astrologie Chinoise : Chien de Bois
    Numérologie : chemin de vie 6
    Popularité : 10 026 clics, 1 547e femme, 3 730e célébrité
     
     

    Célébrités ayant la même date anniversaire : Marlon Brando, Alec Baldwin, Eddie Murphy, Leona Lewis, Amanda Bynes, Paris Jackson, Doris Day, Ella Bleu Travolta, Jennie Garth, Clotilde Courau, Elodie Franquin, Miguel Bosé... Voir toutes les célébrités nées un 3 avril.

    Biographie de Jane Goodall

    Jane Goodall (3 avril 1934 à Hampstead, Londres (source pour son heure de naissance : Astrodatabank) - ) est une spécialiste des primates. Elle a, la première, rapporté que les singes utilisent des outils pour s'alimenter. Ses travaux ultérieurs transforment profondément la manière de voir les primates (aussi bien les singes que les Hommes).

    Invitée au Kenya par une amie, elle y rencontre, à l'âge de 23 ans, le docteur Louis Leakey, archéologue et paléontologue célèbre qui effectue d'importantes fouilles dans la corne de l'Afrique. Elle devient son assistante.

    Passionnée depuis sa plus tendre jeunesse par les animaux (végétarienne), elle décide, en 1960, de vivre seule parmi eux, pour mieux les observer et les comprendre. Elle s'installe dans la région du lac Tanganyika (Tanzanie), dans ce qui est aujourd'hui le parc national de Gombe Stream, pour y étudier les mœurs des chimpanzés.

    Au début, l'observation est difficile, les singes sont farouches. Ils s'habituent peu à peu à elle. Elle les observe, et découvre, pour la première fois, en voyant un chimpanzé utiliser une baguette pour manger des termites, que l'Homme n'est pas le seul à utiliser des outils!

    Pendant les années qui suivent, ses travaux continuent à profondément transformer la manière de voir les primates (aussi bien les singes que les hommes). Elle a d'abord observé que les chimpanzés ne sont pas végétariens, mais plutôt omnivores, contrairement à ce que l'on pensait alors. Mais ses innombrables travaux l'ont amené à donner des noms aux animaux qu'elle côtoyait et ainsi à leur donner une personnalité, extrayant ainsi les primates d'une image simple pour fondre en partie la distinction entre les primates et les hommes.

    Jane Goodall s'est ensuite distinguée dans la protection des grands singes, notamment contre le braconnage et le déboisement. Malheureusement le site de Tchimpounga au Congo est et reste depuis plus de 10 ans une prison plutôt qu'un refuge avec plus de 140 chimpanzés derrière des grillages.

     



    Elle est l'auteur de nombreux livres et articles, a contribué à fonder des sanctuaires protégés pour les chimpanzés, et reçu une foule de prix internationaux prestigieux dont le Prix de Kyoto en 1990.

    En 1977, elle a fondé l'institut Jane Goodall, et se consacre encore aujourd'hui à la défense de ces singes si proches de nous, et toujours menacés de disparition à brève échéance.

    L'institut Jane Goodall en France a été créé en 2004.


    Honneurs
    Médaille d'honneur de la Tanzanie
    Médaille Hubbard du National Geographic
    Prix de Kyoto
    Prix du Prince des Asturies pour la Recherche et technique et scientifique 2003
    Médaille Benjamin-Franklin des Sciences de la vie
    Prix Gandhi pour la non-violence
    Légion d'honneur, 17 janvier 2006
    Jane Goodall a reçu en 2002 le titre de messager de la paix des Nations unies de leur secrétaire général, Kofi Annan. Elle a aussi été nommé dame de l'empire britannique (l'équivalent féminin du titre de chevalier) des mains de la reine Élisabeth II.

    Elle a reçu des mains de Dominique de Villepin la médaille de l'UNESCO et la légion d'honneur en janvier 2006.

    Ouvrages
    In the Shadow of Man de Jane Goodall (en): ISBN 0753809478
    Through a Window: My Thirty Years With the Champanzees of Gombe de Jane Goodall (en) : ISBN 0618056777

    Source : Wikipédia
     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :